ALTEARCH MEDIATION - Retour à l'accueil
Valorisation du Patrimoine
Altéarch Médiation - Retour à l'accueil

Références
pointilles

ATLAS du Patrimoine Archéologique du Littoral Méditerrannéen - DRASSM et ARKAEOS

Séparateur
ATLAS du Patrimoine Archéologique du Littoral Méditerrannéen - DRASSM et ARKAEOS

ATLAS du Patrimoine Archéologique du Littoral Méditerrannéen - DRASSM et ARKAEOS

Conçu et développé pour le compte de l'Association Arkaeos et du DRASSM (le Département des recherches archéologiques subaquatiques et sous-marines du Ministère de la Culture), l'Atlas du Patrimoine Archéologique du Littoral Méditerranéen offre un accès cartographique à une sélection de données archéologiques issues des travaux du DRASSM et de notices de synthèses rédigées pour l'Atlas.

Né de la volonté de mettre à disposition de tous une part méconnue du patrimoine culturel, l’Atlas PALM met en lumière 60 années de découvertes et de recherches archéologiques sous-marines sur les côtes de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Points forts du projet
  • Elaboration du modèle de données
  • CMS personnalisé de production /gestion /diffusion des notices
  • Gestion des droits d'édition
  • Gestion de banques d'images
  • Base de données bibliographiques
  • Glossaire
  • API Géoportail
  • Exports XML interopérables (Dublin Core, SDAPA, OAI)

 

Conçu avec le souci permanent de l’interopérabilité des données, l’Atlas PALM est fondé sur la technologie XML qui permet de générer des metadonnées. Le contenu de l’Atlas PALM est ainsi exportable et interopérable et pourrait intégrer à terme l’Atlas de l’Architecture et du Partrimoine. Par ailleurs, le système cartographique est fondé sur l'intégration de l'API Géoportail.

ALTEARCH-Médiation et son partenaire IKSIS ont réalisé la totalité des développements techniques, le graphisme ayant été réalisé par notre partenaire Air-Studio. L'Atlas est géré par le biais d'un back office développé spécifiquement pour les besoins du projet, intégrant une base de données structurées et géoréférencées permettant des exports XML de lots de données interopérables (Dublin Core - SDAPA - Protocole OAI à venir).

A partir d'une navigation cartographique, l'utilisateur peut rechercher des notices en utilisant 2 champs de recherche : "Nature du site" et "Période chronologique". Chaque site est présenté dans une notice synthétique qui contient une carte d'identité, un large résumé, une bibliographie et une galerie d'images. Un important glossaire des termes spécifiques à l'archéologie sous-marine complète la navigation, permettant de disposer de très riches contenus supplémentaires qui mettent en perspective les synthèses des notices.


Si la pratique de l'archéologie sous-marine est relativement récente, l'exploration des fonds méditerranéens français a néanmoins généré au cours des soixante dernières années une documentation riche, abondante et variée. La diversité de ce patrimoine archéologique illustre, sur plusieurs millénaires, l'histoire des régions littorales françaises et leur rôle d'interface entre monde méditerranéen et continent européen. A l'inverse du patrimoine terrestre, ces vestiges, pourtant témoins et acteurs de l'identité méditerranéenne, sont souvent invisibles ou inaccessibles, immergés, fragiles, en proie aux pillages et aux destructions.

une histoire longue de plusieurs millénaires

L'Atlas PALM s'attache à restituer une vision panoramique et diachronique et couvre à cette fin toutes les périodes chronologiques, du navire étrusque au bombardier de la 2nde Guerre Mondiale, en passant par les vaisseaux de la flotte royale, les villages protohistoriques ou les aménagements portuaires grecs et romains. En intégrant aussi bien les sites archéologiques de la plus haute Antiquité, inaccessibles au public, que les cargos des années 1970 visités régulièrement par les plongeurs, l'Atlas PALM propose d'aborder l'évolution historique du littoral méditerranéen dans sa globalité et d'inscrire même les sites les plus récents dans la sphère du patrimoine maritime à protéger.

Un atlas évolutif

Le projet entend dépasser le cadre de l’action évènementielle et se conçoit surtout comme un outil évolutif et pérenne voué à valoriser une documentation exponentielle. La première sélection de sites à ce jour disponibles en ligne sera ainsi enrichie progressivement et régulièrement par de nouvelles notices et vise à couvrir une grande part des gisements recensés sur le littoral régional. 

Un outil numérique innovant

Outil de connaissance, de diffusion et de valorisation de notre patrimoine maritime, l’Atlas PALM permettra de réunir et de transmettre une vaste sélection de données scientifiques revues et présentées par des spécialistes de l’archéologie. Utilisant les techniques géomatiques (SIG) qui permettent de lier informations et banques d’images à un fond cartographique, l’atlas propose de :

  • Mettre en ligne et en lumière les résultats de 60 années d’archéologie sous-marine.
  • Rendre accéssible le patrimoine littoral et maritime méditérranéen à différents niveaux auprés d'un public multiple.
  • Lier informations et banques d’images à un fond cartographique.
  • Créer un outil de connaissance interopérable à disposition des chercheurs.

 

Planning : ouverture du site Avril 2013


< Retour à la page précédente
Séparateur